C’est toujours avec plaisir que je retrouve Marc au FacLab. Caché derrière ses lunettes à grosses montures et son élégante élocution, je me remémore ses premières visites.
Cet ancien directeur marketing et commercial aujourd’hui à la retraite, formé au dessin industriel au Rotring et au compas tire-ligne sur calque, est un passionné d’automobiles.

”J’ai toujours voulu travailler pour un grand constructeur de voitures mais le choc premier pétrolier a eu raison de ce vœu”, me dit-il entre amusement et regret dissimulé.

Marc a débuté au FacLab par la découverte de l’atelier bois en revalorisant des matériaux considérés comme des déchets. A partir de bois de palettes en fin de vie, il crée plusieurs tableaux inspirés de motifs historiques : parquet Versailles, point de Hongrie…

“Je viens au FacLab pour acquérir de nouvelles connaissances, j’aime l’histoire de l’Art“

Après avoir occupé plusieurs postes à responsabilité dans l’industrie, ce travailleur et père de trois enfants, profite pleinement de son temps libre pour vivre le temps présent. Il ajoute “en pleine conscience” comme dirait Frédéric Lenoir sur France Culture.

Cette curiosité l’a amené au fraisage numérique. Ce fut l’occasion pour lui de découvrir le dessin technique vectoriel, aujourd’hui assisté par ordinateur, mais surtout la matière, bien concrète. Son projet est alors de concevoir une chaise inspirée du designer japonais Shigeru Ban, afin d’en réaliser trois, une pour chacun de ses enfants. « C’est un beau challenge personnel qui a du sens », me confie-t-il.

Marc entreprend donc de concevoir ce cadeau de A à Z. C’est pour lui l’occasion de découvrir en profondeur le fraisage numérique, l’usinage du contreplaqué, certaines techniques d’assemblage, le ponçage et les finitions et surtout le plaisir de Faire. L’objet fini est magnifique.

Tout ce qui est beau est efficace”, dit-il, citant Ettore Bugatti.

Marc est attentif à un certain nombre de valeurs, l’altruisme, le temps de bien faire les choses, avancer en connaissances en font partie. Il les trouve rassemblées au FacLab

Merci Marc pour ce témoignage.

J.B.

retour à la liste des articles